25 juillet, BABEL'S ROCK

Ce dernier concert 2010 est à graver dans les annales, rares conditions pour un groupe; temps idéal, public conquis, bière fraîche. Le son était réglé pilepoil ce qui ajoute à l'efficacité, les danseurs ne s'y trompent jamais. Parfois on se demande nous mêmes pourquoi ça marche pareillement. Juste le plaisir de jouer ensemble, on regarde les gens et ils nous transmettent l'énergie, on leur rend tout sous forme de musique. Peut-être que ça se passe comme ça. En tout cas, cette journée nous restera en mémoire longtemps, Avec les applaudissements au début des morceaux et les marques de sympathie sous toute forme après le show, comment faire autrement ?

m.

Slide show Babel's Rock

____________________________________________________________________________________________

 

18 juillet, TRIBUTE TO THE SHADOWS

Un groupe un peu atypique dans notre festival qui se veut Rock n' Roll mais si il n'y avait pas eu les Shadows, y aurait-il eu du R n' R européen ? probablement mais bien différent. Ces Shadows ont suscité tellement de vocations de guitaristes qu'il serait vain de compter. Nicky, Delphim, Michel et Gianni perpétuent le son unique des Shadows, unique car TTTS ne copie pas, il fait revivre sans jamais trahir les feelings et frissons du groupe mythique et en plus savent nous emmener dans l'Histoire avec des Cha Cha Cha, Rumba, musiques de films auxquels les Shadows ou Hank Marvin seul ont participé (et continuent), les morceaux avec des artistes tels que JM Jarre, Mark Knopfler et bien d'autres. Notre fidèle public et les gens de passage ont  été enchantés de la leçon magistrale et pleine d'émotion, la classe était pleine, personne n'a "gatté"

Bravo les danseurs, la piste était pleine, c'est un grand plaisir pour les musiciens et l'organisation !

 

 J'aime bien les brèves de comptoir, une de dimanche:

"Il y a peut-être la machine à explorer le temps, Eux (Tribute...) ont la machine à arrêter le temps,"

m.

Slide show Tribute To The Shadows

____________________________________________________________________________________________

 

 

11 juillet, REVIVAL 59

Le trio totalisant plus de 120 ans de Rockabilly entre eux trois a de nouveau enflammé l'auditoire avec les titres les plus entraînants et rendus avec la touche personnelle que l'on connaît, les danseurs sont le baromètre de la communication entre le groupe et le public, là, il était coincé sur beau fixe maximun. Super prestation de Christian, Gérard et Jean-Pierre qui ont "mis le feu" L'expérience confirme que la formule Rock en l'Aire tient la route... sixtysix si j'ose.

m.

Slide show 11 juillet (Le début, je n'ai pas tout...)

____________________________________________________________________________________________

 

 

 

4 juillet, MISSISSIPPI MUD

En ce jour de fête nationale États-unienne, le Mississippi Mud  nous a emmenés en voyage à travers le "southeast", depuis le golfe du Mexique jusqu'à Chicago, la mythique route du blues qui passe par La Nouvelle Orléans, Natchez, StLouis et j'en passe, tant la route est émaillée de noms qui résonnent du "flat tuning" du "drop D" et autres particularités de ce Rock Blues mélodieux, rythmé et puissant, mélange instinctif de spleen et d'optimisme. Le nom du groupe est aussi le nom d'un dessert  typique de Louisiane, épaisse tranche de chocolats fondants et croquants nappée de sauce comme seuls ils savent faire... on s'est régalés et les danseurs n'ont pas été en reste ! See you soon, ol'chaps !

m.

Slide show Mississippi Mud, 4 juillet

____________________________________________________________________________________________

 

27 juin, Le Beau Lac de Bâle

Le deuxième dimanche fut animé par le BLB, acronyme de "Le Beau Lac de Bâle". Au grand complet, 12 sur scène plus Bouby à la technique, la formule bien connue fonctionne à merveille, l'énergie communicative ne peut pas être que le fruit du travail (considérable, et je m'y connais) mais certainement aussi dû à leur envie d'être là et de le faire savoir, c'est communicatif et les chanceux qui étaient présents le savent, c'est chaque fois pareil. Les fidèles du groupe connaissent la musique et viennent s'assurer que le BLB est toujours inoxydable. Grand grand grand plaisir !

Un mot sur la journée quand même, parmi tout plein de nouvelles têtes, qui d'après leur sourire et déhanchements, reviendront sûrement, se sont retrouvés la plupart des habitués, de plus en plus nombreux que je remercie ici, je me répète mais c'est le public qui fait le succès, donnant donnant avec l'évènement. Ceci dit, malgré l'agrandissement de l'espace et des infrastructures, il manquait cruellement de sièges; on va y remédier ! c'est déjà fait. Le stationnement est aussi précaire, plus difficile à gérer. Eviter de bloquer des entrées, c'est l'essentiel. Remerciements d'usage et sincères à tous qui rendent Rock en l'Aire ce qu'il est.

m.

Slide show 27 juin

____________________________________________________________________________________________

13 Juin, CaVaChier ! (Et ça l'a fait !!)

Pour le premier dimanche du festival, le comité et son programmateur (JC Zürcher) ne se sont pas trompés, Le hard rock de ces 5 lascars est des plus efficaces, costaud sans être agressif, puissant mais juste ce qu'il faut. Avec leur tenues de scène démentiels, leur logo géant équivoque, leur matériel de scène parfois truqué - le frigo "Marshall" pour les connaisseurs est un grand moment - ils peuvent passer pour des comiques, ce qu'ils sont sur scène mais ne vous y trompez pas, sous l'autodérision se cachent des musiciens hors pair, capables de tout, et ils savent faire passer l'émotion dans le public, celui-ci en redemande ! Hormis les standards AC/DC Motörhead et j'en passe, leur version de "Antisocial" de Trust, en français est juste génial, à ne pas rater. Merci les gars, à l'année prochaine chez nous et avant sur d'autres scènes !

Marco.

Slide show 13 juin

____________________________________________________________________________________________